Lu. > Ve. : 9h - 20h30 / Sa. : 9h-16h
0800 00 94 94

Demande d’information

Le statut LMP (Loueur en Meublé Professionnel)

Le statut LMP (Loueur en Meublé Professionnel) offre aux investisseurs des avantages fiscaux incontestables.

En investissant avec le statut LMP vous pouvez :

  • Réduire vos impôts sur le revenu 
  • Bénéficier d’une exonération d’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) sur la valeur des biens 
  • Profiter d’une exonération d’impôts et de contributions sociales sur les revenus supplémentaires 
  • Bénéficier du régime des plus-values de professionnelles

Les conditions pour bénéficier du statut LMP

Pour devenir loueur en meublé professionnel, il faut répondre aux conditions suivantes :         
  • Vous devez être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en qualité de LMP         
  • Le montant du loyer doit être supérieur à 23 000 euros par an 
  • Le revenu annuel du LMP doit représenter au moins 50% des ressources du foyer fiscal 

Cependant, si l’une de ces conditions n’est pas remplie,  le statut LMP ne peut pas être appliqué, mais vous pouvez profiter du statut LMNP.

Les avantages du statut LMP

Le loueur en meublé professionnel peut pratiquer l’amortissement des biens immobiliers et mobiliers ce que lui permet de diminuer la facture fiscale.

Ce statut est très intéressant sur le plan fiscal  et dispose de plusieurs avantages.

L’avantage le plus important du LMP est l’imputation des déficits sur le revenu global de l’année.

Parmi les charges déductibles qui peuvent créer un déficit imputable sont les :        
  • Charges locatives         
  • Charges financières (intérêt d’emprunt, primes d’assurance, cotisations vieillesse, allocations familiales et autres)     
  • Dépenses d’entretien et de réparation 

En tant que LMP, vous bénéficiez du régime des plus-values professionnelles. Ainsi, vous êtes exonérés d’impôts si vous exercez votre activité depuis au moins 5 ans et si vos recettes ne dépassent pas 90 000 euros HT. Les amortissements de l’immobilier et du mobilier sont déductibles mais ne peuvent pas augmenter le déficit de la location.

L’application de la déduction des déficits

L’imputation des déficits se fait sur le revenu global, sans limitation du montant, à l’exception des amortissements qui ne sont imputables que sur le revenu de la location.

Les déficits qui proviennent des charges engagées avant la mise en location, sont imputables par tiers sur le revenu net global des trois premières années de location. 

Obtenez un conseil personnalisé

Pour en savoir plus sur l’investissement locatif avec Center Parcs et bénéficier
de l’expertise de nos conseillers immobiliers,
veuillez remplir le formulaire. *Champs obligatoires

 
 
Newsletter
Pour être tenu informé des programmes et actualités, saisissez votre adresse email.

Pour être tenu informé des programmes et actualités, saisissez votre adresse email.